Jeu créatif de formes lumineuses

Lignes lumineuses configurables à souhait au service de cardiologie de l’hôpital universitaire de Bâle

Hôpital Bethesda, cardiologie, Bâle, Suisse

Maître d’ouvrage
Stiftung Diakonat Bethesda
Architecte
Andreas Tobler, Raumformat, Architektur und Produktdesign
Le service de cardiologie de la clinique universitaire de Bâle fait œuvre de précurseur également dans le domaine de l’éclairage en se dotant d’une solution lumière favorisant une diversification des formes des luminaires de plafond. Installé en ligne droite, courbe ou en cercle, Wiggle, le nouveau luminaire de Régent, égaie le regard dans les salles d’examen, les salles d’exercice et les couloirs.

Le département de cardiologie de l’hôpital universitaire de Bâle accueille les patients de la Suisse du nord-ouest et des régions étrangères limitrophes. L’établissement fait bénéficier ses patients des méthodes de diagnostic et de traitement les plus modernes dans un environnement le plus agréable possible. Dans une construction neuve réalisée sur le site du Bethesda Spital à Bâle, l’atmosphère de clinique a été détendue par un concept d’éclairage créatif. Au patient attendant sa consultation spécialisée, étendu sur un divan d’examen et regardant le plafond ou s’entrainant dans la salle d’exercice s’offre la vue d’un jeu relaxant de lignes lumineuses de différentes formes.

L’architecte et concepteur de la nouvelle construction, Andreas Tobler, a eu l’idée d’utiliser des chemins lumineux LED de forme librement configurable. À partir de ses esquisses, Régent a fabriqué des prototypes offrant la qualité de lumière requise et la mécanique permettant la malléabilité demandée. Grâce à des modules individuels pouvant tourner dans les deux sens jusqu’á 25° l’un par rapport à l’autre, le système permet de réaliser des lignes lumineuses courbes et circulaires – en plus, bien sûr des lignes droites. L’exigence esthétique est satisfaite par des diffuseurs spéciaux qui estompent les points lumineux LED. La clinique cardiologique a été équipée de quelque 300 m de lignes lumineuses Wiggle. Selon le Dr Otmar Pfister, responsable du service de cardiologie ambulatoire, la solution Wiggle fournit un fort éclairement tout en offrant la possibilité de varier l’intensité, fonction nécessaire pour certains examens. «Ces luminaires, dit-il, font un effet artistique, créatif, et sont esthétiquement plus agréables que les formes carrées. Cela nous fait plaisir à nous aussi, collaborateurs de l’établissement.»

Libre aménagement lumineux avec une haute qualité de lumière

Entretemps, les luminaires Wiggle sont devenus un produit de série de Régent. Utilisables dans les domaines les plus divers, ils se plient à l’architecture des lieux ou créent des accents supplémentaires. Avec un flux lumineux du luminaire de 4000 lm/1,5 m, Wiggle n’est pas seulement un élément décoratif. Wiggle peut s’installer au plafond, au mur ou en mode suspendu et est disponible dans les températures de couleur fixes de 3000 K et 4000 K et en version Tunable à température de couleur variable entre 2700 K et 6500 K. Les modules Wiggle garantissent un éclairage homogène avec une grande efficacité énergétique. Avec 50‘000 heures à L80 (B50), Wiggle est une solution d’éclairage à très faible entretien. La longueur des lignes est variable à volonté – on pourra monter bout à bout autant de modules qu’on voudra. Un appareillage DALI n’est nécessaire que tous les 3 m et est fourni avec le système. Le transport des luminaires vers et sur le lieu d’installation n’exige aucune mesure particulière, car tous les éléments constitutifs sont livrés en paquets d’une longueur maximum de 3 m et peuvent donc passer aisément à travers les portes, les fenêtres et les cages d’escaliers.

Environ 20 des formes imaginées par Andreas Tobler sont disponibles avec plan de montage sur une proposition de configuration. Toutefois, n’importe quelle autre forme souhaitée est possible. La configuration et les points de fixation sont fixés avant l’installation. «C’est sur le chantier que les éléments sont posés et assemblés sur des plans à l’échelle 1 : 1 et ensuite montés sur les points de fixation», explique Tobler le mode d’installation de cette solution simple